Portugal 2018: Le projet

Bonjour à tous nos amis lecteurs et lectrices, connus ou inconnus.
Et oui, on ne peut plus résister à l'appel du chemin. On repart en Europe début mars  pour un mois et demie. Cette fois, nous cheminerons sur la VIA LUSITANA, aussi appelé le camino portugais. C'est un des chemins menant à Compostelle à partir de Lisbonne au Portugal.


On a l'intention de suivre le chemin traditionnel jusqu'à Padron, en Espagne. De là, le chemin bifurque habituellement vers le nord-est pour se rendre à Santiago. Mais étant donné que nous y sommes déjà allés, nous continuerons plutôt vers le nord pour se rendre à Negreira, et foncer plein ouest pour se rendre au Finisterre espagnol.
Pour nous guider, et éviter les routes le plus possible, nous avons considéré plusieurs guides (Lepère, Rother, Outdoor etc). Notre choix s'est arrêté sur le guide Le chemin portugais (via Lusitana) de Gérard du camino. Le prix est très correct, la livraison au Québec en moins d'une semaine et les mises à jours téléchargeables en PDF sur le site web. Il semble bien fait, bon format, et agréable à consulter. Pour la qualité de l'information, nous vous en dirons plus pendant notre aventure.
Nous suivrons ce guide jusqu'à Padron. Ensuite, de Padron à Negreira, nous n'avons pas trouvé de chemin balisé. J'en ai donc tracé un à l'aide de Google map. De Negreira au Finisterre, ça devrait être une autoroute à pèlerins alors peu de chances de se perdre. Tout ça devrait nous faire découvrir environs 700km de chemin en environs 5 semaines.
D'ailleurs, en suivant ce lien, vous aurez accès au tracé que j'ai fait sur Google map.
Encore une fois, afin d'optimiser notre expérience de terrain, nous partirons en autonomie complète (équipement de camping et de cuisine). Cette formule nous donne une parfaite liberté d'action sans avoir à toujours chercher un endroit pour dormir ou manger. On prévoit se louer un hébergement par semaine pour se détendre et profiter de l'eau chaude (ça c'est vraiment, vraiment une belle invention!). Aussi, pour la première fois en voyage, on va "essayer" de respecter un budget quotidien de 20 euros par jour/par personne. Si on y arrive, on pourra envisager de repartir en France à la fin de l'été marcher de nouveaux secteurs.
J'ignore si Marie-Hélène nous lira encore dans cette aventure mais, si c'est le cas, je n'oublie pas ta recommandation pour l'Alsace. C'est vrai que Colmar semble très intéressant...

Je vous tiendrai au courant de nos préparatifs et des modifications portées à notre équipement.


Ah oui ! Si vous n'êtes pas encore abonné et que vous ne voulez rien manquer, vous n'avez qu'à cliquer sur "S'inscrire" sous le titre en haut de la page et entrer votre adresse courriel.
Ainsi, vous recevrez une notification chaque fois qu'un nouvel article sera écrit. Vous pourrez aussi le désactiver facilement si vous n'en voulez plus.
À plus,
Reg

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés