Les routes cathares, et l'abbé Saulnière...

On fait maintenant une incursion sur la route des châteaux cathares. À dire vrai, les châteaux cathares n'existent pas. En fait, ce sont des forteresses, et non des châteaux. Mais châteaux, c'est plus vendeur. Ça fait rêver. Pour y arriver, on fait la location de ce rutilant bolide...


À partir de Perpignan, on se dirige vers Port-la-Nouvelle, le début des sentiers cathares. L'étroite route qui mène au premier château nous présente ce fantastique coin de pays.
Nous sommes accueillis par ce superbe roi des montagnes, la formidable forteresse d'Aguilar, tout en haut de cette montagne:

Ensuite, on a fait connaissance de celle de Queribus,

Sous le clair de lune, en vrai, c'est quelque chose:

Le lendemain, mercredi, on s'est rendu à Rennes-le-Château. Un des lieux mystiques  les plus réputés du monde, c'est ici que le prêtre Béranger Saulnière aurait découvert au tout début du XXI siècle un trésor colossal, peut-être celui des chevaliers templiers. Des milliers de pages ont été écrites sur le sujet, et des centaines d'heures de film et documentaires. Je te laisse faire tes recherches si le sujet t'intéresse. Mais tu dois d'ores et déjà savoir que la réalité est beaucoup moins...romantique que tout ce qu'on raconte sur ce mystère.

Pour te mettre en appétit, voici le panneau municipal qui nous indique que nous y sommes,

Ensuite, le légendaire bénitier diabolique, à l'entrée de l'église:

C'est l'un des très étranges artefacts commandés par l'abbé Saulnière. Nous avons beaucoup étudié ce sujet car il est en étroite relation avec la piste de Marie-Madeleine que nous suivons depuis un certain temps. Après une si belle, quoique froide et pluvieuse, journée sur ce tertre de mystère, on est revenus au studio fêter notre aventure avec un grand cru (???) signé Rennes-le-Château.


Bon, c'est sûr que ce n'est pas un millésime, mais quand même pas si mal, pour le prix.
On en a bien sûr profité pour visiter quelques petits villages au passage. On dirait que la région, même en 2014, est toujours habitée par l'inquisition et une infime partie de ses victimes, les Cathares...








Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés