Perpignan

Salut!

On est rendu à Perpignan, dans le sud-ouest de la France.près de la Méditéranée, des Pyrénées, de la frontière espagnole et...des châteaux cathares. C'est un peu notre recherche sur Marie-Madeleine qui nous a menée ici. Et aussi, Rennes-le-Château, avec tous ces mystères autour de l'abbé Saulnière et le trésor des Templiers.

On est arrivé en train samedi, et hier on s'est promené dans la vieille ville. Beau soleil. 24 degrés. On s'est déniché un joli petit studio juste en face de la gare, super propre, près de tout, 39€\nuit. Une aubaine. Ça sera notre camp de base pour la semaine. Perpignan est une ville dynamique, francophone bien sûr, mais très hispanisée. Et le catalan, langue parlée par à peine une dizaine de millions de personnes dans le monde, y est aussi très présent. 

J'aime bien être en face de la gare, et regarder les gens par la fenêtre. J'aime les observer sortir de la gare. Certains sont accueillis par des amis, de la famille, l'être aimé, ce qui donne lieu à de beaux échanges de tendresse, de joie. D'autres, voyageurs incertains, avec leurs monstrueuses valises à roulettes sur laquelle ils ne semblent avoir aucun contrôle, sortent et cherchent frénétiquement un taxi, sans même prendre le temps de regarder autour. Il y a ceux qui rentrent à la maison, d'un pas calme, assuré et, rassuré, d'être "chez eux". Mes préférés sont les voyageurs aguéris. Sac au dos, ou à l'épaule, marchant d'un pas vif, mais prudent. En sortant, ils prennent un moment de réflexion pour s'orienter, faire le point, prendre le poul de l'environnement. Un coup d'œil sur la carte, puis à gauche, à droite, une profonde respiration, et ils s'engouffrent dans la foule, droit devant, sans regarder derrière, vers l'inconnu. De véritables caméléons.

Aujourd'hui, il fait encore super beau, dans les 20 degrés, avec un splendide soleil. 
On part à l'aventure et je te raconte plus tard...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés